Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cloé Mehdi, prix Mystère de la Critique 2017

27/02/2017 -

Le prix Mystère de la Critique a été créé en 1972 par la revue Mystère magazine, et il continue d’être attribué chaque année par son fondateur, Georges Rieben, et son équipe, alors même que Mystère magazine n'existe plus. Le prix Mystère de la critique est un des plus anciens prix français récompensant un roman policier. Or, cette année, le 20 février dernier à la bibliothèque des littératures policières (BiLiPo), c'est une maison d'édition marseillaise qui a été mise à l'honneur, les éditions Jigal, pour le roman de Cloé Mehdi Rien ne se perd, qui obtient donc le 46e Prix Mystère de la Critique ! Voici le pitch de ce roman, en phase avec l'actualité, dont l'auteur est en passe de devenir une des stars françaises du genre :

"Une petite ville semblable à tant d’autres… Et puis un jour, la bavure… Un contrôle d’identité qui dégénère… Il s’appelait Saïd. Il avait quinze ans. Et il est mort… Moi, Mattia, onze ans, je ne l’ai pas connu, mais après, j’ai vu la haine, la tristesse et la folie ronger ma famille jusqu’à la dislocation… Plus tard, alors que d’étranges individus qui ressemblent à des flics rôdent autour de moi, j’ai reconnu son visage tagué sur les murs du quartier. Des tags à la peinture rouge, accompagnés de mots réclamant justice ! C’est à ce moment-là que pour faire exploser le silence, les gens du quartier vont s’en mêler, les mères, les sœurs, les amis… Alors moi, Mattia, onze ans, je ramasse les pièces du puzzle, j’essaie de comprendre et je vois que même mort, le passé n'est jamais vraiment enterré ! Et personne n’a dit que c’était juste…"

En vente chez tous les détaillants.

Partager cet article

Repost 0